Mélanome cérébral primitif – Tumeur mélanocytaire – Mélanome primaire cérébral

Mélanome primaire cérébral – mélanome cérébral primitif

Représente environ 1% de tous les cas de mélanome. 

Se développent à partir des mélanocytes de la leptoméninge.

Souvent confondue avec des tumeurs plus typiques de la région ou elle est developpée.

Diagnostic habituellement fait postopératoire.

Présentation clinique fonction de la localisation.

Caractéristiques en imagerie:

Hyperdensité spontanée et rehaussement homogène au scanner.
Hyperintensité sur T1, iso / hyposignal en T2, hyposignal en T2 *, et rehaussement homogène

Nécessité de rechercher un mélanome cutané ou  de la muqueuse rétinienne afin d’exclure la possibilité d’une lésion métastatique.

Diagnostic histopathologique et immunohistochimique.

Diagnostics différentiels:


En fonction de la localisation.
Benins: Schwannome (variante mélanique), méningiome (variante mélanique), kyste épidermoïde, kyste neurentérique tumeurs
Malignes: Métastase Traitement chirurgical puis radiothérapie.

Sources

http://www.ajnr.org/site/home/cow/03072016.xhtml

http://www.em-premium.com/article/126606
Tumeur melanocytaire meningee primitive

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0967586810001554
Tumeurs primitives melanocytaires SNC

AJNR Mélanome sphénoidal primaire

AJNR Mélanome primaire de l’angle ponto-cérébelleux

Primary Malignant Cerebellopontine melanoma

Syndrome de BALINS

Le syndrome de Balint

  • Définition:

 

C’est une « paralysie psychique du regard »

Il a été décrit par Rudolf BALINT 

Il résulte de trois éléments sémiologiques associés :

    • L’Ataxie du regard (difficulté à fixer le regard sur un objet)
    • L’Apraxie optique (trouble de la coordination visuomanuelle, prédominant en périphérie du champ visuel, difficulté à diriger son regard vers un stimulus périphérique) ;
    • La simultagnosie ou déficit de l’attention visuelle (incapacité de percevoir deux objets en même temps, avec du coup une perte de la vue d’ensemble, du « tout »).
  • Etiologie du syndrome de BALINT:

Ce syndrome est causé par une lésion souvent bilatérale du lobe pariétal postérieur ou de la jonction pariéto-occipitale.

 

Balint-syndrome
Balint-syndrome

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Balint-syndrome
http://www.annalsofian.org/article.asp?issn=0972-2327;year=2014;volume=17;issue=1;spage=10;epage=11;aulast=Amalnath