La classification de Galassi des kystes arachnoïdiens

La classification de Galassi des kystes arachnoïdiens

La classification de Galassi des kystes arachnoïdiens de la fosse crânienne moyenne est utilisée pour classer les kystes arachnoïdiens dans la fosse crânienne moyenne, qui représentent 50-60% de tous les kystes arachnoïdiens

Il s’agit d’une classification  simple, en utilisant la taille et le degré de déplacement du cerveau adjacent pour diviser les kystes de trois types.
La taille est également en corrélation avec la facilité du kyste à communiquer avec l’espace sous-arachnoïdien comme le montre la cisternographie CT ou l’imagerie en contraste de phase en IRM

  1. type I :
    Petit, en forme de tige
    Limitée à la partie antérieure de la fosse crânienne moyenne, au-dessous de la crête spénoïde
    Communication libre avec l’espace sous-arachnoïdien
  2. type II
    Étendue supérieure le long de la fissure sylvienne Déplacement du lobe temporal Communication lente avec l’espace sous-arachnoïdien
  3. type III
    Grande, remplit toute la fosse crânienne moyenne Déplacement non seulement du lobe temporal, mais aussi des lobes frontal et pariétal Entraîne souvent un décalage de la ligne médiane Peu de communication avec l’espace sous-arachnoïdien